Saturday, October 6, 2018

Ningbo - Putuoshan Island, China (Golden Week)


Hello, ou devrais-je plutôt dire "Nĭ hăo" /你好 ! 
(je fais la maligne, mais je bégaye encore quand on m'assaillit de questions dans la rue en pensant que je suis chinoise. Mais ça, c'est une autre affaire, je vous en parlerais certainement dans un autre article, si je parviens dans un premier temps à structurer mon blog et à écrire plus régulièrement hehe.)

Cela fait donc bientôt 2 mois que je me suis installée en Chine, à Suzhou, dans la province du Jiangsu plus précisément, afin de bénéficier d'une expérience académique d'un semestre, à l'étranger (on se croirait presque sur mon Linkedin). Ravissante ville d'accueil dont je vous parlerai également plus en profondeur dans un prochain article. (Des promessestoujours des promesses, que j'essaierais de tenir, promis). 

En réalité, je ne songeais pas à écrire durant mon séjour en Chine, d'où le caractère décousu de la chose, et cet article qui tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. Mais réalisant que les informations trouvées sur internet concernant certains itinéraires, étaient parfois confus, ou plus tout à fait d'actualité ; je me suis dit, que partager quelques expériences et bons plans n'était jamais de trop. Et cela me permettra par la même occasion de garder une trace de mes aventures. 

Trêves de justifications, entrons dans le vif du sujet : 

LA GOLDEN WEEK, QUÉSAKO ? 


C'est la semaine de vacances nationale, destinée à célébrer la création en 1949 de la République Populaire de Chine, c'est donc une période de festivités et de voyages à travers tout le pays. Mais comme vous pouvez l'imaginer, une semaine de congé accordée à plus d’un milliard de Chinois, c'est aussi synonyme d'embouteillages interminables, de foules compactes dans les gares et aéroports, et de sites touristiques pris d’assaut...

Nous devions donc, avec Noémie, mon acolyte fétiche de vadrouille chinoise, réfléchir à un endroit stratégique à visiter durant cette semaine, pour éviter, dans la mesure du possible, la foule. L'autre mission était de trouver un lieu dont les tickets de trains étaient toujours disponibles. Eh oui, les chinois avaient une longueur d'avance sur nous, et avaient booké leur billet plus d'un mois en amont.  Il fallait également prier pour ne pas se voir annuler ses billets retour sans préavis, qui impliquerait de rester coincer dans un endroit, en recherchant activement une alternative de dernière minute pour revenir à la maison. Une crainte justifiée puisque c'est une situation qu'a rencontrée un groupe d'amis. 
Après avoir entré plus de 10 destinations , et vu apparaître "sold out", je commençais à désespérer. 
Quand par un heureux hasard je tomba sur la ville de Ningbo. 

NINGBO, ZHEJIANG


Nom chinois : 寧波
Population : 7 605 689 hab.
Superficie : 9 816 km²

Ningbo est une ville portuaire de la baie de Hangzhou située au nord-est de la province du Zhejiang. Elle est l’un des trois centres économiques de cette province. Très moderne, la ville a su préserver la nature qui l’entoure et son riche patrimoine.
Ce sera donc notre point de chute durant cette semaine de vacances. Et je fus d'autant plus ravie d'apprendre qu'il y avait une île non loin de là. 

L'ÎLE DE PUTUOSHAN 普陀山 « pays bouddhiste de la mer et du ciel » 


L’île de Putuoshan, fait partie de l’archipel de Zhoushan, et est située au sud-est de Shanghai, elle y abrite le mont Putuo, c'est l’un des quatre monts sacrées bouddhiques de Chine. Il a été un haut lieu de pèlerinage pendant plus de 100 ans.  Le site est dédié au culte de Guanyin (觀音) (la Déesse de la Miséricorde) .

L'ile est caractérisée par ses forêts verdoyantes et ses plages (avec durant la période où j'y suis allée : une mer plutôt agitée, et loin d'être limpide, mais une balade ou baignade lorsque c'est autorisé, est toujours agréable) . Cela en fait une destination idéale pour quelques jours afin de profiter de toutes ses richesses et de son atmosphère unique. 


COMMENT Y ALLER ? 


  • Suzhou → Ningbo (AR en TGV : environ 800¥ soit 102€ - environ 3h de train)
        Ou Shanghai  Ningbo 
  • Ningbo South Bus Station (Adresse : No.408 YongShuiQiao Road, Haishu District
    en caractères chinois : 宁波市海曙区甬水桥路408号Zhujiajian : environ 2h de car (entre 50 et 72 ¥ ).
  • Si comme nous, vous descendez à la mauvaise station : Shenjiamen Bus Station (pour la petite anecdote : nous pensions, en voyant tous les passagers descendre, et en entendant l'annonce dans le car, qu'il s'agissait du terminus mais il semblerait que nous n'étions pas encore tout à fait arrivées à bon port), il faudra donc prendre le bus 27 situé juste en facejusqu'au terminus Zhujiajian Wusongsi Dock  (朱家尖蜈蚣寺码头) en destination de Hang Guang Chang.
  • Là il faudra prendre un ferry depuis le port (Zhujiajian Wusongsi Dock) de l'île de Zhoushan  vers l’île de Putuoshan (environ 15 min - 60¥ A/R) 


LES PRIX 


Les prix pour la nourriture sont très variables mais ils tendent à être plus chers que sur le continent.
Nous avons d'ailleurs été surprises de devoir payer 158¥ pour 2, pour un repas qui habituellement nous aurait coûté tout au plus 30¥. 




L’entrée sur l’île est soumise à un droit d’entrée :

140 RMB (1er décembre – 31 janvier)
160 RMB (1er février – 30 novembre)
200 RMB pendant les vacances chinoises
Mais n'hésitez pas à montrer votre carte étudiante pour bénéficier de -50%. 

Ces tarifs n’incluent pas les droits d’entrée des différents sites. Il faudra compter :


  • 5 RMB pour les  Temple Puji, Fayu et Huili
  • 70 RMB pour un aller retour en téléphérique au mont Foding ou 40 RMB pour un aller simple
  • Les tarifs pour les bus touristiques varient entre 5 et 10 RMB.


J'espère vous avoir éclairé du mieux possible. Nous avons en tout cas été ravies de ce séjour, qui fut un bon compromis entre le temps de trajet, la richesse et diversité des paysages, et surtout une foule indéniablement moins dense que ce que nous aurions pu trouver à Shanghai ou Pékin.

Certes l'ile de Putuoshan est un endroit très touristique, car c'est un haut lieu de pèlerinage, et le fait de payer la moindre "attraction" peut entacher un peu ce côté authentique. Mais si vous prenez le temps d'apprécier l'escapade, d'observer les personnes et paysages qui vous entourent, vous verrez à quel point cette île demeure riche en charmes naturelles et en patrimoine culturel préservé.
Le temple Huiji : ce monastère culmine sur le mont Foding et offre un panorama époustouflant sur l’archipel. Le temple est accessible via un téléphérique ou peut être atteint en environ 1 heure de marche pour les plus courageux. Vous pourrez y observer également des pélerins qui s’agenouillent et prient tous les 3 pas.


Dans le quartier de Lao Waitan (The Old Bund) (老外滩) : riche en pubs, bars, cafés et restaurants.


 Nous sommes tombées raides dingues de ces délicieux popcorns  : caramélisés et croquants à souhait 




9 comments:

elle adore said...

very cool snapshots!

xoxo, elle adore.

Anonymous said...

Tes photos sont super cool. J'adore ton blog.

Clémence said...

Magnifique photos ! <3

Its-my--dream said...

Merci :)
Tes photos sont très réussis !

I_Wanna_Be said...

et bien moi, je reprend les cours lundi ! mais profite bien surtout :)
les photos sont super sympa ! bsx
http://godsaveourdressing.blogspot.com

MaNAa said...

Bonnes vacances a toi. Super photos ;-)

Anonymous said...

looks like youre having so much fun!!
love the photos
thanks for sharing as always darling
and thanks for your sweet comments!

-cma
COSMICaroline.blogspot.com

Sudenly-Me said...

salut !
super sympa tes photos, j'aime beaucoup :)
Bisous

SUGAR&SALT BLOG said...

JUST LOVE IT ( From Sugar ) :)